Traitement de son, ou comment brancher des enceintes…

Nous ne sommes pas professionnel, cet article ne rentrera donc pas dans les détails, cela est très complexe.
Afin de comprendre au mieux ce tutoriel, lisez les articles précédents :

Qu’est ce que le son ?
https://paquerettesound.wordpress.com/2020/04/01/quest-ce-que-le-son/

Comment fonctionne un haut parleur ?
https://paquerettesound.wordpress.com/2020/06/01/comment-fonctionne-un-haut-parleur/


Pour faire simple :

Il faut savoir qu’il existe deux types d’enceintes :
Le système dit « actif » repose sur le principe d’avoir une enceinte déjà traitée et amplifiée.

Le système dit « passif » comprend donc d’avoir une enceinte seule, qui sera amplifiée et traitée par des modules externes, c’est ce système là pour lequel on vas s’intéresser dans cet article.

Nous allons partir du principe que l’on souhaite utiliser un caisson de basse, une enceinte de medium et une enceinte d’aigue / haut medium comme sur la photo ci dessous.
Petite précision, nous sommes sur un système mono, il n’est pas question de parler de la stéréo sur cet article.

Le processeur sert donc à recevoir un signal (le son), à le traiter puis à le retransmettre aux amplis, qui à leur tours alimentent les enceintes.

Il est nécessaire de définir les fréquences de coupure de base, fréquences qui sont déterminées à la fois par la réponse en fréquences des enceintes ou le type d’enceintes utilisées, mais aussi par les fréquences limites de fonctionnement sans risque de casse, sans résonance et sans chute hors axe.

Comme on à pu voir dans l’article « comment fonctionne un haut parleur » les différentes fréquences correspondent à certains types de hauts parleurs donc.

Voici les fréquences que nous utilisons pour la sono ci-dessus.
– Pour les hauts médiums/aigues, 250 à 2000 hz & 2000 à 18.000 hz
– Pour les médiums, 110 à 250 hz
– Pour les basses, 30 à 110 hz

En entrée de processeur (In Xlr ) il sera branché une table de mixage avec par exemple des platines qui génère le signal. Le processeur va traiter le son et envoyer 4 signaux différents correspondant aux fréquences citées ci-dessus.

On peut voir sur le processeur 4 câbles dit XLR :

– 2 bleu correspondant au signal haut médium/aigue qui sont branché sur l’ampli et alimentera la tête d’aigue .
– 1 jaune correspondant au signal médium, branché sur un canal de l’ampli du bas et alimentera le caisson médium (Kick)
– 1 vert correspondant au signal basse branché sur la deuxième voie de l’ampli et alimentera le caisson de basse.

Les enceintes sont généralement branchés avec des prises dit SPEAKON comme présenté sur la photo .

Pour choisir un ampli, il faut toujours prendre une puissance supérieur de 30% par rapport à la puissance du ou des haut(s) parleur(s) et bien faire attention à l’impédance des hauts parleurs.

Pour finir, il faut savoir qu’il existe une multitudes de paramètres en plus à régler pour faire fonctionner correctement une sono, comme le réglage du delay, la mise en phase, le réglage du limiteur (pour éviter la casse des hauts parleurs)… etc

Si vous souhaitez plus d’infos, il existent de nombreux sites et de forums tel qu’Audiofanzine ou Horn plan.

Voici un lien vers des articles très intéressants.
http://hornplans.free.fr/calage_sono.html
http://hornplans.free.fr/aes.html

Vous avez maintenant les bases de la sonorisation, nous allons prochainement sortir d’autres articles/tuto pour arriver au grand final :
COMMENT MONTER UN SOUNDSYSTEM !!


A bientôt ///

L’équipe Pâquerette Sound.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s